ATELIER AVEC L’INSTITUT NATIONAL DES JEUNES SOURDS DE METZ

Dans l’optique d’une ouverture à tous les publics, nous travaillons avec l’Institut des Jeunes Sourds de Metz depuis 2014 en réfléchissant plus particulièrement à des ateliers adaptés aux difficultés que rencontrent les élèves (lecture, compréhension, etc.) en partenariat étroit avec une librairie de Metz.

Pour l’édition 2020, le projet est de traduire en LSF un court texte de la littérature jeunesse contemporaine et de pouvoir présenter le résultat à l’auteur le vendredi du festival. C’est l’oeuvre d’Antoine Guillopée qui a été choisie. 

Nous souhaitons également rendre accessible le festival :
- avec la présence d’un bénévole sur le stand accueil qui pratique la langue des signes française (LSF) et qui oriente les personnes qui le souhaitent,
- par trois rencontres/débats traduits en simultané en LSF. Ces événements ont été préalablement sélectionnés par les associations de personnes sourdes,
- par l’activation des boucles magnétiques installées dans les salles de l’Esplanade et Claude Lefebvre de l’Arsenal. Toutes les rencontres (plus d’une vingtaine) qui y sont programmées sont donc accessibles aux personnes équipées d’un appareil auditif.

Avec le soutien de la Fondation Orange, la Fondation Crédit Mutuel et l'Interclubs 57