Edith MASSON

Edith MASSON © Frédéric Stucin

Née à Verdun en 1967, l'imaginaire d'Edith Masson s'est déployé dans une Lorraine marquée par les guerres : Des carpes et des muets , son premier roman, fait écho à la tranquillité d'une campagne douce et de pêcheurs taiseux, mais aussi aux bois et bosquets creusés de trous d'obus, aux récits de morts, de camps, d'exodes et de cruautés. La fréquentation des romanciers russes, des naturalistes français, des écritures de l'absurde et des moralistes, la poésie de Rimbaud et de Reverdy, ont participé à la formation de son goût. Ce rapport à la mémoire et au paysage s'inscrit aussi dans ses travaux poétiques : Landschaft / Le Décor, aux Editions des Vanneaux (juin 2016), et Fatum, aux Editions précarré (mars 2017).