Carine FERNANDEZ

Carine FERNANDEZ © Édit.Les Escales

Fille de républicains espagnols réfugiés politiques, elle épouse à 16 ans un étudiant saoudien et s’enfuit au Moyen-Orient: Liban, Egypte, Arabie Saoudite. Elle poursuit des études de Lettres à distance avec l’université Lyon II jusqu’au doctorat: une thèse sur le « Voyage en Orient » de Nerval soutenue en 1983. Après vingt ans d’expatriation en Orient et trois aux Etats-Unis, elle rentre en France et commence à publier dans des revues – critique universitaire et textes littéraires -, tout en préparant un doctorat d’état sur « Vathek » de William Beckford . Son premier roman, La servante abyssine, paru en 2003 chez Actes Sud, peinture sans concessions de la société saoudienne, consomme la rupture définitive avec ce pays et une partie de sa vie. Elle publie en avril 2019 Un jardin au désert chez Les Escales.