ATELIER AVEC L’INSTITUT NATIONAL DES JEUNES SOURDS DE METZ

Depuis 2014, Le Livre à Metz travaille en partenariat étroit avec la librairie jeunesse Le Préau pour proposer des ateliers adaptés aux élèves de l’Institut National des Jeunes Sourds (INJS) de Metz. 

Une autre fin pour Méphisto | Rencontre entre les élèves de l’Institut National de Jeunes Sourds et Antoine GUILLOPPE

En 2020, une quarantaine d’élèves ont découvert une première partie du texte de l’album jeunesse Mephisto (Gauthier Languereau, 2018) illustré par Antoine Guilloppé. Un premier groupe a inventé une fin pour l’histoire puis l’a traduit en langue des signes française (LSF). Le mardi 17 novembre, cette suite est présentée à l’auteur lors de sa venue au sein de l’Institut. Le second groupe a lu l’album mais aucun des élèves ne connait la vraie fin de l’histoire !  C’est Antoine Guilloppé qui la dévoilera aux enfants au moment de cette rencontre particulière, à revoir en intégralité ICI.

Les enfants ont également offert un joli présent à l'auteur à feuilleter ICI.

En partenariat avec la librairie Le Préau et l'INJS | Cette action a reçu le soutien de la Fondation Orange

    


 

La salle où se déroule cette rencontre est assez grande pour accueillir les enfants en respectant les distances sanitaires. Pour des raisons de compréhension, les enfants et l'auteur en intervention ont été exceptionnellement autorisés à enlever leur masque uniquement le temps de l'échange. Les portes et fenêtres sont ouvertes pour l'occasion.

📷 © Véronique Nguyen


Le saviez-vous ❓
Nous souhaitons également rendre accessible le festival :

- avec la présence d’un bénévole sur le stand accueil qui pratique la langue des signes française (LSF) et qui oriente les personnes qui le souhaitent,
- par trois rencontres/débats traduits en simultané en LSF. Ces événements ont été préalablement sélectionnés par les associations de personnes sourdes,
- par l’activation des boucles magnétiques installées dans les salles de l’Esplanade et Claude Lefebvre de l’Arsenal. Toutes les rencontres (plus d’une vingtaine) qui y sont programmées sont donc accessibles aux personnes équipées d’un appareil auditif.